www.philatelistes.net - La presse philatélique écrite
Perfores de France
timbres perfores de france et des colonies, étude sur les perforés, section membres, ventes achats annonces réservation catalogue ancoper, mancolistes, échanges etc...

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

La presse philatélique écrite


l'Echo de la Timbrologie
mars   2024

cliquez ici pour plus d'informations sur  l'Echo de la Timbrologie

Numéro 1992 - Mars 2024 Éditorial : Sibylles de la collection, timbres de sirènes et philatélie à la fête
Retrouvez cet éditorial sur le site Yvert :www.yvert.com

(Sophie Bastide-Bernardin)
Actualités
- Oubliez le quotidien, mettez les voiles : cap sur la fête du timbre 2024
- Des chats sur cartes postales, au naturel ou teintés d'anthropomorphisme
- Montluçon au fil du Cher
- La philatélie internationale pleure Nancy Clark (1946-2024)

Tribune
- Des navires qui se croisent dans la nuit
- Le courrier express

Autocollants
- Carnaval de Dunkerque 2024
- Une fête du timbre en bord d'Oise à haute valeur patrimoniale

Multimédia : Là, tout n'est qu'ordre et beauté...
...Ce vers de Baudelaire semble avoir été écrit pour décrire le site internet de Florence Gendre. Très structuré et ergonomique, il offre une plongée dans un univers fascinant. Vous y découvrirez le parcours de l'artiste, et surtout l'étendue de ses talents de dessinatrice, de graphiste et de calligraphe. Originaire de Lyon, Florence Gendre a étudié le dessin à l'École supérieure d'arts graphiques Penninghen de Paris, puis à l'École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris (ENSAD). Elle travaille dans de nombreux domaines et pour de prestigieuses maisons - Chanel, Lancôme, Cartier, Audi, Rolex, Mercedes-Benz Mont-Blanc, Chateau-Pommard... Elle collabore aussi régulièrement à des titres de presse tels que Madame Figaro, L'Express, Sciences et Avenir Sciences & Vie...
(...)
voir : florence-gendre-illustration.com/
Rencontre : L'IDTimbre, une réponse philatélique souple, pratique et rapide
Estelle Parquet pilote pour Philaposte, au siège francilien de Gentilly, l'offre IDTimbres depuis mars 2021. Elle nous a fait part de son quotidien pour répondre, dans les meilleurs délais, aux demandes des entreprises, des institutions et des associations qui souhaitent marquer des événements en philatélie, de manière personnalisée.
PROPOS RECUEILLIS PAR SOPHIE BASTIDE-BERNARDIN

TOUT PHOTO : La Fête chinoise du printemps sous le souffle du Dragon et en philatélie
Depuis 2005 qu'ils existent, les timbres français du Nouvel An chinois - correspondant à la Fête du printemps, en Chine mettent en scène un signe du zodiaque asiatique. Le 26 janvier 2024, Premier Jour de cette émission philatélique très attendue de la communauté chinoise de France, des sinophiles, des philatélistes et des multicollectionneurs, a été encore plus mémorable que les précédents Premier Jour de cette série. En effet, cette 20e émission s'inscrit dans le contexte du 60e anniversaire de la reprise des relations diplomatiques entre la France et la Chine. De plus, 2024 est l'année du tourisme culturel franco-chinois ou sino-français (selon le point de vue !). Et par ailleurs, l'invité de marque pour ce Premier Jour, l'ambassadeur de Chine en France, LU Shaye, est lui-même né sous le signe du Dragon, le plus prestigieux de tous les signes du zodiaque chinois. Empêché en dernière minute, le P.d.-g. du Groupe La Poste, Philippe Wahl, était représenté par Jean-Paul Forceville, directeur des relations européennes et internationales du Groupe La Poste.
(...)
TOUT PHOTO. Le premier timbre de France consacré à Ionesco a été dévoilé au Swann
Le mercredi 31 janvier s'est déroulée une cérémonie de dévoilement dans un endroit déjà connu des lecteurs de L'Écho de la Timbrologie, puisqu'il s'agissait de l'hôtel littéraire Le Swann, dans le 8e arrondissement parisien (voir L'Écho no 1974). Comme lors du précédent événement philatélique en ce lieu, des vitrines accueillaient des livres et des manuscrits en lien avec l'auteur à l'honneur, en l'occurrence Eugène Ionesco (1909-1994). Cette fois-ci. l'exposition avait été réalisée avec la complicité de Benoît Forgeot, propriétaire de la librairie du même nom, à Paris 6e. Parmi les remarquables documents présentés se trouvait non pas le manuscrit de La Cantatrice chauve, (celui-ci appartient à la Bibliothèque nationale de France), mais un texte explicatif de la « naissance » de la première pièce du génial dramaturge franco-roumain.
(...)
SOPHIE BASTIDE-BERNARDIN

Découverte. Des princesses dans l'air du temps
À travers une sélection de pièces, Léanne Pleinfossé nous invite à découvrir l'évolution des princesses Disney. Plus que de simples figures romantiques à admirer, comme par le passé, ces protagonistes invitent aujourd'hui les jeunes filles à poursuivre leurs rêves, valorisent la diversité, et reconsidèrent les normes traditionnelles des contes de fées.
Sujets féminins sur cartes postales chinoises en timbres découpés
La plupart des cartes postales chinoises en timbres découpés développent des thèmes tels que les petits métiers, le travail des champs, la vie domestique, la navigation et la pêche. La cartophile Gisèle Vivance grande connaisseuse de ces objets, constate que seuls 10 % d'entre eux environ, parmi ceux en sa possession, représentent des sujets féminins. Elle nous invite par cet article à en découvrir de superbes exemplaires.
Judaïca. Les femmes dans la Bible hébraïque
Les récits de la Bible hébraïque sont peuplés de personnages déployant la vaste palette des sentiments humains, des plus nobles aux plus négatifs. Les hommes y (dé)tiennent souvent les premiers rôles. Toutefois, des personnages féminins, qui par leurs actions ou par leurs paroles sont parvenus à modifier le cours de l'histoire, se sont aussi fait une place dans ces pages, comme l'illustre Lisette Rosenberg, à travers des timbres.
Découverte. Sacrées sorcières !
Les histoires de sorcellerie apparaissent dans les civilisations les plus anciennes, et traversent toutes les époques. Ces récits mettent en avant des magiciennes, femmes puissantes, redoutables, parfois maléfiques mais toujours talentueuses. Comment les représentations de ces personnages mythiques ont-elles évolué ? se demande Solène Pleinfossé, collectionneuse spécialiste de Harry Potter, le sorcier le plus populaire de notre temps.

voir le site Cliquez ici pour consulter le site de L'Echo de la Timbrologie

Voir également :
les autres titres
Timbres Magazine
mars   2024

cliquez ici pour plus d'informations sur  Timbres Magazine

Numéro 264 - Mars 2024
ÉDITORIAL : Mais comment faites-vous ?
Cette question, je l'ai entendu des centaines de fois au cours de ma carrière. « Comment faites-vous pour trouver chaque mois des sujets d'articles aussi variés, aussi intéressants, aussi différents que ceux que vous avez publiés il y a des mois, des années ? La page blanche ? Vous avez dû y être confronté. Celle qu'il vous manque, que vous ne savez pas comment remplir ? Comment faites-vous ? »
J'ignore si vous, lecteurs de Timbres magazine, vous vous posez la même question, mais une chose est sûre, tous les mois vous trouvez dans ces pages, à défaut d'assouvir vos passions, de quoi lire et vous informer sur l'actualité.
Ce mois-ci encore, ce ne sont pas moins d'une douzaine d'articles différents qui vous sont encore proposés dans ce magazine indépendamment des rubriques habituelles. Des sujets sur les classiques de France comme l'histoire du vermillon ou le planchage d'un timbre assez onéreux comme le 25 c Empire, mais aussi sur l'aérophilatélie, sur des escapades en Outre-mer, en Polynésie, etc.
Les collaborateurs de ce magazine, les habituels et les occasionnels, veulent simplement partager. Vous faire connaître leurs histoires, leurs découvertes. Car si l'on dit, à juste titre, que la philatélie est une activité quelque peu égoïste, écrire et par là même divulguer au plus grand nombre ses connaissances en est l'antithèse. Pour cela, il faut être au contact de personnes enthousiastes, réceptives et positives. Je crois qu'ils trouvent tout cela auprès de Timbres magazine et je m'en félicite.
En revanche, vous ne trouverez pas l'habituelle rubrique sur les cartes postales. Serge Zeyons, collaborateur infatigable de notre magazine depuis l'origine mais aujourd'hui âgé de plus de 90 ans a décidé d'arrêter. Cela ne signifie pas pour autant la fin de la rubrique « Cartophilie » dans notre magazine. Nous lui avons trouvé une remplaçante qui assurera la continuité. Vous l'avez déjà lue : elle s'appelle Danielle Lacroix et elle sera présente dans ces pages tous les deux mois. Et puisque je parle de changement, veuillez également bien noter la nouvelle adresse de Laurent Giot. C'est toujours dans le département du Nord mais ce n'est plus au même endroit. Pour contacter Laurent, en charge de la publicité, du courrier - très copieux - des lecteurs, des relations avec les associations et les clubs philatéliques vous pouvez lui écrire : Laurent GIOT, Timbres magazine, 193, rue Roger Lecerf, 59840 Prémesques. Et pour rappel, voici son émail (toujours inchangé): laurentgiot@timbropresse.fr
Bientôt, ce sera le Salon philatélique de printemps à Salon-de-Provence puis Paris-Philex, puis les JO. Une année encore bien chargée en philatélie même si cette dernière se trouve confrontée aux défis de notre époque. Quoiqu'on en dise, la correspondance écrite disparait au profit des SMS et autres courriels. Il faudrait qu'elle s'adapte aux changements sociaux et technologiques. Mais comment ?
Des philatélistes français et étrangers s'attellent à ce problème devenu très universel. On espère et surtout on souhaite que l'on trouve des solutions même si la philatélie n'intéresse plus beaucoup la jeunesse qui voit en elle un domaine devenu sinon abscons du moins d'un autne temps, celui où, pendant presque deux siècles, les gens communiquaient avec et par le timbre.
Michel Melot, Rédacteur en Chef
Exposition : Salon-de-Provence, le Salon philatélique de printemps
L'édition 2023 s'étant déroulée à Paris, c'est en Région qu'aura lieu cette année le Salon de Printemps. Il fera escale à Salon-de-Provence du 4 au 6 avril. La CNEP a reçu l'aide et le soutien de l'Adphile, de La Poste, de la FFAP et de la commune de Salon-de-Provence. Un rendez-vous à ne pas manquer en attendant Paris-Philex.
Fête du timbre les 9 et 10 mars 2024 : 85 villes fêtent le timbre
Plus d'informations sur le site de la FFAP : ffap.net
L'invention du "Vermillon"
Une décision du 7 septembre 1848 assigne la couleur rouge au timbre-poste de France à 1 franc (tarif du 3ème échelon de poids, de 15 à 100 grammes) qui sera mis à la disposition du public à partir du 1er janvier 1849. Le premier tirage du timbre à 1 franc a lieu du 30 décembre 1848 au 15 janvier 1849, d'abord sur demi-planche, puis à partir du 8 janvier 1849 sur planche entière.
Du neuf sur le 25 centimes Empire
Si la plupart des bleus de France ont été étudiés dans leurs plus infimes détails, d'autres sont passés au travers des mailles du planchage. C'est notamment le cas du 25c Empire.
Air France fait sa pub sur les carnets
La publicité sur les carnets propose un large panel de sujets, tous plus intéressants les uns que les autres, pour le plus grand bonheur des thématistes. Le Musée de la Poste nous offre actuellement une exposition temporaire « Carnets de timbres dans l'air du temps », totalement dédiée aux carnets de timbres côté publicité, dont l'histoire a commencé il y a maintenant une centaine d'années. Au travers d'une scénographie originale suivant un parcours chronologique, trois grandes thématiques, la publicité, les usages et l'art, sont présentées avec pédagogie. Nous avons pensé que la thématique Air France, rarement abordée dans la presse ou les expositions, serait une aubaine pour les collectionneurs qui s'intéressent à notre célèbre compagnie nationale, de se laisser guider au fil de plusieurs publicités qui se trouvent sur des carnets de différentes natures.
La Nouvelle-Guinée néerlandaise sous mandat de l'ONU
Nous avions rappelé précédemment que les Pays-Bas avaient décidé unilatéralement de conserver la Nouvelle-Guinée au moment de l'indépendance de l'Indonésie, en 1949, et en avaient fait une nouvelle colonie, avec pour capitale Hollandia (aujourd'hui Kotabaru). Les indonésiens le contestèrent, bien sûr, et les rapports entre les deux pays se dégradèrent tout au long des années 1950, jusqu'à un affrontement armé, en 1902 !
Un graveur qui ne gravait pas
Oudiné, graveur de l'Atelier du timbre, eut deux successeurs, Tasset, puis Daussy, le premier en 1888, et le suivant en 1918. Ces deux derniers graveurs se sont illustrés en présentant le profil de la République française sur la plupart des timbres qu'ils ont signés.
Ces pays qui ont disparu
Quelques pays ont émis leurs propres timbres-poste pendant des décennies, d'autres pendant seulement quelques mois. Leur point commun : ils ont tous disparu en tant qu'État ou territoire indépendant, emportés par les aléas de l'histoire. Petit tour d'horizon, évidemment non exhaustif !
Algérie 1945-1958 : philatélie et timbres à surtaxe (4ème et dernière partie)
De 1945 à 1958, l'Algérie émet 56 timbres dont les surtaxes vont à des oeuvres sociales choisies par le gouvernement général, en majorité tournées vers les Anciens combattants. Les dernières émissions sont dominées par le contexte de guerre qui prévaut depuis le 1" novembre 1954.
Le raid Nouméa-Paris de Martinet et ses timbres surchargés (1939)
Impressionné par l'arrivée à Nouméa le 5 avril 1932 de De Verneilh, Dévé et Munch sur leur avion « Biarritz », le pharmacien Henri Martinet décide de renouveler cet exploit, mais dans l'autre sens. Cependant il ne sait pas piloter et il devra attendre 1939 pour réaliser son projet.
L'Algérie (2ème partie)
L'Algérie est un des cinq pays maghrébins d'Afrique du Nord, les autres étant la Mauritanie, le Maroc, la Tunisie et la Libye. Bordée au nord par la mer Méditerranée, l'Algérie a pour voisins la Tunisie et la Libye à l'est, le Maroc à l'ouest, la Mauritanie au sud-ouest, le Mali au sud et le Niger au sud-est.
Jamais deux sans trois... L'épopée d'Emmanuel Rougier
Dans notre publication fort appréciée des philatélistes, au moins deux de nos compatriotes, méconnus du grand public et ayant opéré dans le Sud-Pacifique, ont tenu la vedette : Charles-Marie Bonaventure de Rays (février 2020) et Onésime Dutrou-Bornier (Janvier 2024). Aujourd'hui, nous proposons d'ajouter une troisième figure à ce duo, le Père Emmanuel Rougier, que nous avions évoqué dans notre numéro d'octobre 2002, cas particulièrement éloquent, encore plus emblématique si possible du génie français.
Trois lettres d'Amérique centrale
Ces lettres découvertes il y a près de 60 ans, lors d'un passage en Amérique centrale, sont demeurées inexploitées faute de connaissances. C'est à Monsieur José Antonio Herraiz que nous devons d'avoir pu les situer.
Répertoire des Daguin des bureaux français
LVII. Le département de la Moselle

Les bavardages d'Aristote : A propos du programme...
« Il y a longtemps que je voulais donner mon opinion sur le programme philatélique. Mais on remet toujours à plus tard les choses qui ne semblent pas importantes. En effet que vaut l'avis d un philatéliste quel qu'il soit ? Je me suis enfin décidé.Tout d'abord fidèle lecteur de votre magazine je voulais vous dire tout le plaisir que je prends à sa lecture.
En ce qui concerne le programme philatélique de la poste si vous ne l'établissez pas votre magazine vu son audience peut servir de caisse de résonance même pour un petit philatéliste comme moi. Je ne connais pas les principes qui régissent l'établissement du programme annuel mais il me semble que les sujets présentés doivent être avant tout nationaux. Et il y a un sujet qui m'interpelle depuis de nombreuses années c'est le nouvel an chinois. Bon cela doit faire plaisir à la communauté chinoise de notre pays, c'est très bien. Le problème c'est l'inflation de timbres qui commémorent cette fête. Depuis 2005 (je pense) on a droit pas à un timbre mais à 10 puis à 5 et maintenant deux feuillets de 5. On a eu aussi un carnet de 12 enfin on doit allègrement aujourd'hui dépasser les 100 figurines sur le sujet. Quel évènement national quel monument quel personnage célèbre a un tel palmarès dans nos albums ? Je prends un exemple et il y en a beaucoup d'autres le général De Gaulle. On ne peut pas trouver plus emblématique de la France et bien si mes comptes sont exacts depuis 1971 on doit compter une douzaine de timbres à son effigie ! Certains dirons que le petit lapin ou le tigre sur une enveloppe est plus esthétique c'est possible mais on doit pouvoir contenter tout le monde sans forcer sur un sujet plus que sur un autre et par là même soulager notre porte-monnaie !
Voilà. Merci d avoir lu ma lettre et comme nous sommes encore en début d'année permettez-moi d'y joindre tous mes vœux les meilleurs.»
Tout d'abord merci à vous pour les mots sympathiques que vous avez pour ce magazine. Mais pour ce qui est de son audience, je répéterai ce que j'ai déjà écrit plusieurs fois dans cette chronique : si nous sommes lus par une majorité de collectionneurs qu'ils en soient ici remerciés - nous ne le sommes pas par La Poste. Et c'est bien regrettable. Mais on peut comprendre que lire des choses désagréables à son encontre n'est guère plaisant.
Ce que vous écrivez, cher lecteur, est malheureusement exact. Je connais des membres de la commission des programmes et je peux vous affirmer ici qu'ils essaient de faire valoir leurs idées et défendent le patrimoine français, qu'il soit culturel, historique, etc., etc.
En ce qui concerne le nouvel an chinois, vous n'êtes pas sans savoir que la poste française n'est pas la seule à le commémorer et si vous regardez les réalisations des autres opérateurs postaux, nous ne sommes guère mieux lotis que d'autres. Mais ce type d'émission obéit, aussi et malheureusement, à des considérations commerciales. Il n'y a pas que la communauté chinoise en France qui est concernée mais ce sont tous les collectionneurs chinois de Chine. Et il sont nombreux ! Alors doit-on reprocher à La Poste de vouloir faire du profit avec d'autres collectionneurs ? C'est un débat et c'est là toute la question.

voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine

Voir également :
les autres titres


la presse philatélique française



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques