www.philatelistes.net - La presse philatélique écrite
Site officiel du Groupement Philatélique France-Scandinavie
Site Officiel du Groupement Philatélique France-Scandinavie.
Toute la Philatélie Scandinave. Catalogue en ligne gratuit des timbres de scandinavie. Ventes à prix net. Echanges.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

La presse philatélique écrite


l'Echo de la Timbrologie
juin   2024

cliquez ici pour plus d'informations sur  l'Echo de la Timbrologie

Numéro 1995 - Juin 2024 Éditorial : De la sueur, du sang et des larmes
Retrouvez cet éditorial sur le site Yvert :www.yvert.com

(Sophie Bastide-Bernardin)
Actualité
- Les cent ans de l'UPU célébrés par un entier postal
- sur les routes du Périgord à vélo
- Centenaire du Parc des Sports de Bordeaux
- Un road-trip philatélique pour les 80 ans du débarquement en Normandie
- 1er jour Europa pour la plus européenne des villes françaises

Tribune
- La pièce du mois d'avril et la conférence de Gérard Gomez du mois de mars à l'Académie de philatélie
- C'était EFIRO 2024
- Quand le charme des îles opère

Autocollants
- En route pour Paris 2024
- Pas très jolie formule mais de belles médailles
- Centenaire du centre d'incendie et de secours de Missillac
- Sportifs olympiques de Seine-et-Marne

Multimédia : Visite virtuelle de l'atelier de Christophe Laborde-Balen
Nous vous invitons, ce mois-ci, à découvrir l'univers du dessinateur-graveur Christophe Laborde-Balen, créateur du timbre monochrome "Bête du Gévaudan" et de son timbre à date. Sur son site, il divise ses activités artistiques en trois catégories : gravure ornementale, gravure de timbres et dessins-édition. Il y apporte quelques explications techniques sur son travail et présente son atelier situé à Coursan, dans l'Aude, près de Narbonne.
(...)
voir : www.labordebalen.com
RENCONTRE. Regards d'enfants en philatélie sur le Débarquement en Normandie
Professeur des écoles en petite section de maternelle, à Jean Nourrisson, établissement primaire situé à Saint-Sylvain, village du Calvados, Myriam Pleinfossé a, tout au long de l'année scolaire 2023-2024, animé un atelier de philatélie pour des élèves de CM1-CM2. Nous l'avons rencontrée lors de l'interrégionale GAPHIL / Basse-Normandie, à Conflans-Sainte-Honorine, où elle présentait une collection créée avec les enfants sur la thématique du Débarquement en Normandie.
PROPOS RECUEILLIS PAR SOPHIE BASTIDE-BERNARDIN

TOUT PHOTO : Nous avons flashé pour l'interrégionale GAPHIL à Conflans-Sainte-Honorine !
C'était la toute première fois, les 27 et 28 avril 2024, qu'une interrégionale se tenait en Ile-de-France et plus précisément à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Le GAPHIL et la Basse-Normandie étaient en lice, et des philatélistes des deux régions s'étaient déplacés pour prendre part aux multiples animations proposées dans ce cadre-là. Motivés par les cadeaux à remporter mais aussi par le plaisir de jouer, certains se lançaient dans des battles timbrées sur le sport. D'autres glissaient un bulletin de participation dans l'urne de la tombola, tandis que soixante-dix personnes précisément s'amusaient à estimer le nombre de timbres "Château de Fontainebleau" réunis dans une boîte transparente. Si Charles Bannon était le seul à trouver la bonne réponse, « 1967 », celle-ci n'avait rien d'aléatoire puisqu'elle correspond à l'année d'émission du timbre en question.
(...)

Histoire. Courriers des îles anglo-normandes sous l'Occupation
Alors que la philatélie de France commémore le 80e anniversaire du Débarquement en Normandie, nous nous sommes penchés sur l'histoire postale des îles anglo-normandes pendant la Seconde Guerre mondiale. Et nous vous invitons à découvrir ici trois catégories de plis qui témoignent de la manière dont ces territoires ont traversé cette sinistre période.
Découverte. Voiliers anciens
L'arrivée, le 8 mai dernier, à Marseille, du Belem, porteur de la flamme olympique, a ravivé l'intérêt pour les voiliers anciens. Ces dernières années, l'afflux massif de spectateurs lors des rassemblements estivaux dédiés à ces navires prouve qu'ils ont le vent en poupe. Pour apprécier ces spectacles nautiques, encore faut-il être capable de différencier les bateaux.Jean-Louis Araignon, qui a lui-même pratiqué la navigation de plaisance, a relevé le défi de présenter leurs types de voiles à travers des cartes-maximum.
Polaires. Hivernage TA71-2021
Durant l'hivernage 2021, ils sont vingt-deux à partager l'espace (5 ooo m2) de la base de Dumont d'Urville (DDU), en Terre Adélie, secteur angulaire de 432000 km2 sur le continent Antarctique. Au rythme des tâches quotidiennes, dans un milieu naturel souvent hostile, et toujours fascinant, ils oublient parfois le temps qui passe, mais rarement la météo qui mobilise toute une équipe. Les plis philatéliques réunis par Roder Venturini témoignent de ce Quotidien hors du commun.

voir le site Cliquez ici pour consulter le site de L'Echo de la Timbrologie

Voir également :
les autres titres
Timbres Magazine
juin   2024

cliquez ici pour plus d'informations sur  Timbres Magazine

Numéro 267 - Juin 2024
EDITORIAL : Les fiches ? Elles continuent...
Vous n'avez pas été des milliers à nous écrire, mais plusieurs centaines d'entre vous se sont exprimés et au total vous êtes 61,9 % à souhaiter le maintien des fiches. Celles concernant les timbres premiers sont les plus plébiscitées. Et d'après nos calculs, environ 80 restent à rédiger et à publier! A la question de savoir s'il fallait les maintenir sur papier cartonné, beaucoup comprennent le surcoût que cela représente et sont prêts à se contenter d'une version papier comme le reste du magazine. Ceux-là, bien sûr, privilégient le contenu plutôt que l'apparence. Quant aux 38,1 % restants, je ne vous laisserai pas deviner : ils sont pour la suppression totale des fiches.
Mais un petit retour en arrière s'impose. Lorsque Timbres magazine (regroupant Timbroscopie, TimbroLoisirs et Le Monde des Philatélistes) a été lancé en avril 2000, il avait été décidé de ne plus éditer ces fiches. Initialement insérées dans TimbroLoisirs qui était au format A5, nous ne voyions pas, à l'époque, l'intérêt de les continuer. Mais c'est parce que vous avez été très nombreux à les réclamer que nous les avons ré-incluses dans le magazine en septembre 2000. A l'époque, nous n'avions pas bien mesuré leur popularité et surtout négligé le fait qu'elles representaient encore le défunt TimbroLoisirs.
Les fiches Timbres premiers sont arrivées plus tard, en janvier 2001 si je me rappelle bien. Une idée toute simple de la rédaction qui permettaient d'évoquer les timbres anciens et modernes du monde entier sans être trop spécialisé. Et puis il y a eu aussi la saga des départements. Commencée dans TimbroLoisirs, nous l'avons poursuivie et arrêtée en février 2012: nous étions arrivés à "Paris" et nous n'avions plus de rédacteur pour la continuer! Bien que La Poste continuât à nous abreuver de timbres, nous ne voyions pas comment recommencer un nouveau cycle ...
Et puis il y eut encore les fiches consacrées aux timbres d'avant 1950, celte vaste période démarrant en 1917 lorsque les PTT (c'était le nom de La Poste à l'époque) n'éditaient pas de notices pour les timbres commémoratifs qu'elles émettaient et que nous continuons encore aujourd'hui.
Source de documentation, milliers de pages fourmillant de renseignements parmi les plus divers, les fiches sont, selon une majorité d'entre vous, inséparables du magazine, elles sont même son âme.
Dont acte. Nous continuerons donc à les publier. Quand vous lirez ces lignes, nous serons à la veille de PARIS-PHILEX dont l'essentiel des informations a été publié dans notre numéro daté Mai 2024 (no 266). Nous vous souhaitons donc un bon salon et - je me répète n'hésitez pas à venir nous voir sur le stand que nous occuperons pendant toute la durée de la manifestation.
Pour conclure et sauter du coq à l'âne, je voudrais évoquer ici notre prochain numéro daté juillet-août 2024. Présent pendant deux mois dans les kiosques et les librairies, il contiendra de nombreuses pages dédiées au grand événement de cet été : les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris. Nous avons prévu d'y placer quelques articles inédits concernant les J.O. qui pourraient vous surprendre. Alors ne le manquez surtout pas.

Lundi 26 mai 1924 à Paris : une date mémorable
Bien qu'il ne s'agisse pas véritablement de timbres mais plutôt d'affranchissements, La Poste a tenu à souligner cet anniversaire par l'émission d'un carnet de 14 timbres et de trois vignettes LISA. Ces produits sont en vente anticipée le 30 mai à PARIS-PHILEX puis en vente générale le 3 juin.
Les lettres écrites de Paris les jours qui précédèrent ou suivirent la fin du Siège, le 28.01.1871 (3ème partie)
A la fois bouleversantes, sans fard et si simples, ces lettres constituent aujourd'hui une part de l'Histoire mal connue de la capitale. Au-delà de la collection, ces courriers racontent le Quotidien des Parisiens à la fin du siège.
Le Maroc raconté par les timbres (3ème partie)
Le Maroc est un des cinq pays maghrébins d'Afrique du Nord, les autres étant la Mauritanie, l'Algérie, la Tunisie et la Libye. Bordé au nord par la mer Méditerranée et à l'ouest par l'océan Atlantique, le Maroc a pour voisins l'Algérie à l'est et la Mauritanie au sud, bien qu'entre ce pays et le Maroc se situe le territoire contesté du Sahara occidental.
Des timbres pour l'Inini, 1930-1945
Des timbres à l'usage incertain et une maigre correspondance illustrent la brève histoire postale de l'lnini, une conséquence de la création de ce territoire qui devait enfermer des bagnards indochinois.
Depuis 1993 : Le Musée Olympique de Lausanne
A Lausanne (Suisse), chef-lieu du canton de Vaud et dénommé « ville olympique », on peut visiter le fameux Musée Olympique qui fait rayonner le mouvement olympique et les Jeux Olympiques dans l'Europe entière et au-delà. Petite rétrospective historico-postale.
La majoration postale des papiers timbrés
Il est parfois arrivé que l'un des services extérieurs du Ministère des Finances, d'un nombre plus élevé que celui des bureaux de poste, soit supprimé, faute d'une activité suffisante. Un receveur des postes voisin a pu alors être chargé d'en maintenir certaines activités secondaires, afin de limiter l'incommodité de cette suppression, pour les habitants des environs.
L'étiquette "Guynemer" de poste aérienne (1920-1923) 2ème partie
Cette vignette, réalisée par l'Atelier des timbres-poste du boulevard Brune, va orner les plis par avion de mai 1920 à février 1923. Elle peut constituer un thème de monographie philatélique à elle seule.
Les timbres du Surinam (1ère partie)
Nous continuons par les émissions du Surinam notre série d'articles consacrés aux anciennes colonies et dépendances des Pays-Bas.
Comment une ancienne province austro-hongroise devient italienne
Pour ceux qui ont eu l'occasion ou la chance de se promener dans les Dolomites et ses environs, cette région des Alpes aux paysages époustouflants, difficile de croire que ce si beau territoire a connu sur un peu plus d'un siècle des bouleversements linguistiques, ethniques, sociaux, géographiques, etc., qui n'altèrent en rien tout ce qu'il offre encore aujourd'hui. Petit panorama historique et postal d'une région très touristique.
Les Polonais en France pendant la Deuxième Guerre mondiale (5ème partie)
L'émission du 1er septembre dernier d'un timbre pour le centenaire de l'immigration polonaise est l'occasion d'évoquer le rôle des Polonais aux côtés des Français pendant la 2ème Guerre à travers des marques postales peu connues.
Cabourg : à la recherche du temps passé
En 1907, un dilettante parisien faisait discrètement son entrée dans une cité balnéaire de la cote normande. En sept étés de villégiature, Marcel Proust y rédigera une grande partie de son oeuvre littéraire qui marquera le XXème siècle. Grâce au témoignage des cartes postales, partons à la recherche d'un temps qui n'est pas perdu.
Contribution à la datation des roulettes
S'il y a un conditionnement pour la vente de nos timbres à usage courant qui pose problème pour la datation des tirages, c'est bien celui des roulettes... contrairement aux feuilles et carnets. En effet, leur présentation en rouleau de la largeur d'un timbre fait que toute possibilité de trouver une date marginale à la vente publique est impossible. Pour autant, ces dates existent bien lors de la fabrication en continu sur les marges, mais ces dernières sont chutées lors de la coupe pour permettre le conditionnement en rouleaux destinés aux distributeurs et aux dévidoirs pour guichets ou débits de tabac. Heureusement, certains de nos prédécesseurs ont eu la bonne idée de « récupérer » ces marges chutées dont nous vous avons présenté quelques exemples dans un précédent article « Viroles mixtes pour roulettes » in Ambres Magazine No 226 d'octobre 2020. Nous allons compléter ces informations avec de nouvelles dates pour des roulettes de la période Liberté d'après Delacroix gravée par Pierre Gandon.
Répertoire des Daguin des bureaux français
LIX. Le département du Nord (2ème partie)

Les bavardages d'Aristote : Je lis tout même si je ne collectionne pas tout ! !
Si vous aimez nous lire comme vous l'exprimez si souvent, sachez que nous aussi, nous aimons beaucoup vous lire. Le récent sondage auquel vous avez été nombreux à participer en est une preuve bien réelle et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire tous vos commentaires concernant le maintien ou la disparition des fiches. J'ajoute qu'un certain nombre de vos avis mériteraient d'être publiés ici. Car une fois de plus, vous ne vous êtes pas contenté de donner votre avis et avez proposé des solutions qui, il faut bien le dire, avaient déjà été envisagées par la rédaction.
Parmi les nombreux courriers et courriels reçus, j'ai souhaité vous faire découvrir celui de G. B., lecteur accompli de Timbres magazine, dont la vision des faits et des choses rejoint la mienne et celle de nombreux fidèles de ce magazine.
« Pour répondre à votre question, je ne suis pas partisan du maintien des fiches cartonnées.Je possède la collection complète de votre magazine et, à de rares exceptions près, elles sont encore agrafées au centre de la revue. En revanche leur contenu m'intéresse souvent, ce qui m'oblige à tourner plusieurs fois le magazine de 90 degrés pour les lire !
Je crois que les fiches sur les émissions actuelles de La Poste pourraient rejoindre "Le journal des nouveauté" et les autres faire l'objet d'articles dans le corps de la revue. Il me semble que vos lecteurs ne perdraient rien en informations, au contraire puisqu'en diminuant les coûts d'impression vous pourriez peut-être investir encore un peu dans le rédactionnel et toucher encore plus de centres d'intérêts ce qui est, me semble-t-il la vraie problématique face à la diversité des spécialités philatéliques comme vous le soulignez très bien dans votre éditorial de janvier.
Vous auriez pu rajouter qu'en conservant les revues et en achetant vos index, on trouve vraiment beaucoup d'informations quelle que soit sa collection. À titre d'exemple, j'ai retrouvé et relu une vingtaine d'articles sur le no 60 et son planchage, sujet pourtant assez pointu (merci messieurs Marion et de La Mettrie).
Quoiqu'il en soit, en ce qui me concerne, je lis tout, même si, bien sûr, je ne collectionne pas tout ! Et, je passe un bon moment en apprenant toujours quelque chose...
Bien cordialement ...»
Loin de moi l'idée de vous dire : « Voilà la solution, voilà comment il faut appréhender Timbres magazine, voilà un lecteur plein de bon sens et que vous devriez imiter ! » Même si je dois reconnaître que cette façon de voir les choses est frappée d'une certaine logique, je m'efforcerais - et ce n'est certes pas dans mon ADN de rester neutre ! Ce sondage aura permis, dixit la direction du Groupe Yvert et la Rédaction de Timbres magazine, de montrer l'attachement quasi viscéral des lecteurs de ce dernier pour ce qu'il représente dans le petit univers de la philatélie. Petit par le nombre des personnes conquises et acquises à sa cause mais tellement grand et étendu par la diversité des sujets qu'il peut évoquer.
Et s'il fallait bien un point, un endroit où tout le monde se rejoint, je crois sincèrement qu'il est bien là. Et comme d'habitude je terminerai par ce souhait : que la lecture de ce magazine vous apporte encore de bons moments.

voir le site Cliquez ici pour consulter le site de Timbres Magazine

Voir également :
les autres titres


la presse philatélique française



Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques