www.philatelistes.net - Actualités philatéliques du mois d'Octobre 2017
Club Philatélique Français
Le CPF est une association, fondée en 1928, atypique. pas de circulations, pas de nouveautés, uniquement des conférences.
Chaque deuxième mardi , sauf en août, une conférence différente, par un membre du CPF. Les sujets les plus variés sont abordés.
Les réunions ont lieu à l'hôtel Bedford, 17 rue de l'Arcade à Paris 8ème, à 19 h 30.
Venez, vous pouvez assister à une réunion sans payer de cotisation.

www.philatelistes.net

Rechercher Membres Contacts Aide
Modération off     Accueil | Actualité | Annonces | Forum | Philamômes | Histoire postale | Merson | Liens

Actualités philatéliques du mois d'Octobre 2017


Petites Annonces / Philatelic Classifieds
Nouveaux sites
Ventes sur offres
Evénements du mois
Revue de Presse
Recevoir cette lettre mensuelle gratuite par e-Mail ?
Receive this free monthly info by e-Mail?
Cliquez ici / click here

Anciens numéros de la lettre mensuelle


Pour consulter la lettre d'information du mois Visualisation de la lettre mensuelle au format :   page html   pdf 

EDITORIAL
( Octobre 2017)

JO 2024 : Bravo Paris !

(Communiqué de La Poste)
La Poste et Philippe Wahl, Président du Groupe La Poste, félicitent la ville de Paris pour l'obtention des Jeux Olympiques de 2024 annoncée par le CIO le 13 septembre à 20:00 (GMT+1) à Lima au Pérou.
"Au nom de La Poste et de tous les postiers, nous sommes fiers d'avoir contribué au succès de la candidature de Paris aux J.O. de 2024"- Philippe Wahl, Président directeur général du Groupe La Poste.
Témoin de son soutien, la Poste a émis un timbre le 15 mai dernier. Lors des Journées Olympiques des 23 et 24 Juin 2017, la Poste a participé en distribuant près de 30000 cartes postales pré affranchies avec le message de PARIS 2024 « Venez partager".
La Poste émet, à partir du 14 septembre de cette année, un nouveau timbre (0,73 euro) avec « surcharge ». Sur chaque timbre, la mention « Lima » en référence à la ville dans laquelle s'est déroulée la 131e session du CIO au Pérou, et au-dessus du titre, la date du jour de la désignation de Paris comme ville hôte « 13/09/2017 »
Il était disponible uniquement en feuilles de 24 (tirage 10000 exemplaires), du 14 septembre à la fin septembre 2017

Lu dans L'Echo de la Timbrologie

Dans le numéro 1920 de septembre 2017, l'expert international Jean-François Brun débute une série d'entretiens sur le négoce et l'expertise philatéliques.
Vous pourrez y lire des moments forts de sa carrière comme la découverte du non-émis Marianne de Muller ou l'histoire du 40 centimes bleu Cérès non-émis de 1849.

Au Club Philatélique Français de Paris en Octobre 2017

la prochaine réunion (Hervé Barbelin: "Deux ou trois choses sur Philippe de Ferrari" suivi de "charade") aura lieu le 10 octobre de 19:30 à 22:00 à l'Hôtel Bedford
Rappel : Si vous habitez Paris ou la région IDF, que vous vous intéressez à l'histoire postale, à la philatélie, vous pouvez agrandir le Cercle en postulant comme membre, la cotisation - modeste - de 40 euros. (Vous trouverez le bulletin d'inscription sur le site)
Les 40 euros sont essentiellement destinés à couvrir les frais de location des salons de l'Hôtel Bedford (Métro Madeleine).
Les réunions ont lieu à 19 heures 30, le second mardi de chaque mois.

LES TIMBRES DU MOIS
 
( Octobre 2017)
Père Victor Dillard 1897-1945
© Phil@poste
09 Octobre 2017
Père Victor Dillard 1897-1945
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 0,73 euro 
Personnages illustres
Création et gravure d'Yves Beaujard
Imprimé en : taille-douce

Feuilles de 48 timbres
Victor Dillard, né le 24 décembre 1897, à Blois (Loir-et-Cher), mort le 12 janvier 1945 au camp de concentration de Dachau (Allemagne), était un prêtre jésuite français.
Militaire durant la Première Guerre mondiale, il est sous-lieutenant lorsqu'il entre chez les jésuites en novembre 1919. Durant sa formation, il étudie le droit, l'économie et la théologie. Il est ordonné prêtre en 1931. Attaché à l'association Action Populaire en 1937 il voyage beaucoup en Europe et en Amérique. Avec la documentation rassemblée il écrit de nombreux articles qui sont publiés dans les revues Action populaire, Étvdes, La Vie intellectuelle, etc. Capitaine d'artillerie, il est fait prisonnier en 1940. Il s'évade, prêche à Vichy (Radio Londres l'appelle « le seul homme courageux »). En 1941 il défend sa thèse de doctorat sur « L'évolution de la monnaie en France ». Encourageant la Résistance, visitant les prisonniers politiques à Bourrassol, il se fait remarquer par la Gestapo.
Il pense d'abord s'exiler en Afrique du Nord, mais lorsque l'occupant décide d'imposer le Service du travail obligatoire (STO), le Père Dillard décide d'organiser pour ces travailleurs-prisonniers une aumônerie clandestine outre-Rhin. Il arrive à Wuppertal comme électricien. Trahi et arrêté en tant que religieux catholique, il est interné au camp de concentration de Dachau en novembre 1944. Il y meurt le 12 janvier 1945, affaibli par la maladie et les atrocités du camp.
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
150 ans de transmissions militaires 1867-2017
© Phil@poste
02 Octobre 2017
150 ans de transmissions militaires 1867-2017
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 1,46 euro 
Commémoratifs divers
Création de Stéphane Agosto
Mise en page de Bruno Ghiringhelli
Imprimé en : héliogravure

Feuilles de 42 timbres
La création d'unités spécialisées dans la gestion des transmissions est apparue de façon ancienne, avec le télégraphe Chappe (guerres de la Révolution).
Cependant, c'est le développement de l'artillerie à longue portée et surtout des moyens de transmission radio qui ont justifié la création de régiments à la fin du XIXe siècle.
Dans les années 1980, les régiments français s'équipent avec le système Réseau intégré des transmissions automatiques (RITA).
La suite sur Wikipédia (cf. lien ci-après)


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Carnet Les arts du cirque
© Phil@poste
01 Octobre 2017
Carnet Les arts du cirque
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 0,73 euro x 12 = 8,76 euros 
Commémoratifs divers
Création de Séverine Millet
Imprimé en : héliogravure

Carnet de 12 timbres autocollants avec mention "Lettre verte" émis le 30 septembre 2017
(D'après le communiqué de presse de La Poste)
Depuis le début du XXIe siècle, le cirque fait partie des arts du spectacle.
Aussi bien la musique vocale instrumentale, que la danse et le théâtre, la pantomime, la poésie chantée et d'autres formes d'expression encore.
Les arts du cirque recouvrent de nombreuses expressions culturelles qui reflètent la créativité humaine et que l'on trouve également, dans une certaine mesure, dans de nombreux autres domaines du patrimoine culturel immatériel.
Les trapézistes, les jongleurs, les écuyers ou écuyères, les funambules évoluent dans l'air, avec adresse et virtuosité.
Des animaux comme les tigres, les éléphants, les chevaux, les lions ... évoluent dans un cercle restreint sous la direction d'un ou plusieurs dompteurs. Tous défient les limites, tous défient le danger. Le cirque, c'est, comme la vie, un exercice d'équilibre.


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Conseil de l Europe : 30 ans d itinéraires culturels
© Phil@poste
16 Octobre 2017
Conseil de l'Europe : 30 ans d'itinéraires culturels
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 1,10 euro 
Conseil de l'Europe
Commémoratifs divers
Mise en page de Stéphanie Ghinéa
Imprimé en : offset

Feuilles de 50 timbres
(D'après le communiqué de presse de La Poste
Sur le timbre, les 30 ans d'Itinéraires culturels sont illustrés par la coquille représentant les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, premier itinéraire culturel certifié en 1987, et trois autres photos, symboles de la gastronomie(les Routes de l'Olivier),du paysage culturel(les Chemins de l'art rupestre préhistorique) et de l'architecture (les sites clunisiens en Europe.
Actuellement, plus de 30 Itinéraires culturels certifiés traversent une cinquantaine de pays et des milliers de communes. Ils soulignent la richesse et la diversité d'un patrimoine européen commun, et sont autant d'invitations à voyager à travers des thèmes aussi variés que l'art et l'architecture (Réseau Art Nouveau Network, TRANSROMANICA- les itinéraires de l'art roman, ATRIUM- l'architecture des régimes totalitaires), les influences religieuses (les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, les sites clunisiens en Europe, l'héritage d'Al-Andalus, l'itinéraire européen du patrimoine juif), la gastronomie et le paysage (Iter Vitis - les Chemins de la Vigne, les Routes de l'Olivier, les Chemins de l'art rupestre préhistorique) ou encore les grandes figures européennes (les voies européennes de Mozart, Destination Napoléon, Sur les traces de Robert Louis Stevenson).

Actrices, acteurs
© Phil@poste
16 Octobre 2017
Actrices, acteurs
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 4 x 0,85 euro = 3,40 euros 
Personnages illustres
Création de Sarah Bougault
Imprimé en : héliogravure

Bloc de 4 timbres à 0,85 euro
(D'après le communiqué de presse de La Poste)
Sur un fond de rideau de théâtre dessiné, les timbres représentent les portraits crayonnés d'actrices et acteurs de théâtre et de cinéma : Magali Noël, Odile Versois, Jean-Claude Brialy et Bruno Crémer.
Magali Noël (1931-2015) Actrice au tempérament fougueux, elle est remarquée dans le film Du rififi chez les hommes de Jules Dassin en 1955. Elle tourne avec des réalisateurs comme Henri Decoin, René Clair, Jean Renoir et surtout Federico Fellini qui lui offre un rôle sur mesure dans La dolce vita en 1960. Parallèlement, elle mène une carrière au théâtre, où elle joue les classiques du répertoire et se produit au music-hall. Son interprétation de la chanson Fais-moi mal Johnny, écrite par Boris Vian, reste culte
Jean-Claude Brialy (1933-2007) Issu de la Nouvelle Vague, il enchaîne en un demi-siècle succès populaires et chefs-d'oeuvre. Révélé en 1958 dans Le beau Serge de Claude Chabrol, il tourne plus de 100 films avec Louis Malle, François Truffaut, Eric Rohmer, Claude Miller ou encore Bertrand Tavernier. Acteur brillant, directeur de théâtre, scénariste, écrivain, il excelle dans le répertoire de Feydeau, Guitry, Dorin. Sa silhouette de dandy magnifique plane chaque été sur le festival de Ramatuelle qu'il a créé en 1985.
Bruno Cremer (1929-2010) En 1965, son rôle d'adjudant désabusé dans la 317e section de Pierre Schoendoerffer lance sa carrière au cinéma. Mais dès 1959, cet amoureux des planches décroche un premier rôle dans Becket de Jean Anouilh. Cet acteur de premier plan joue des pièces d'Oscar Wilde, Shakespeare, Vigny... Son talent et sa rigueur s'imposent aussi sur grand écran où il tourne avec Costa-Gavras, Lelouch, Sautet... À la télévision, il incarne un inoubliable commissaire Maigret, subtil et mystérieux, adoré par le public.
Odile Versois (1930-1980) Fille de parents russes émigrés, elle obtient à 18 ans un rôle dans le film de Roger Leenhardt Les dernières vacances. Après la France, le cinéma italien, allemand et anglais s'arrache cette actrice élégante, à la forte personnalité. Très respectée par la profession, elle se produit régulièrement au théâtre. Avec ses sœurs, Marina Vlady et Hélène Vallier, elle interprète Les trois sœurs de Tchekhov en 1966. Le charme discret d'Odile Versois, disparue prématurément, a marqué toute une génération.

Joseph Peyré 1892 - 1968
© Phil@poste
23 Octobre 2017
Joseph Peyré 1892 - 1968
 Cliquez ici pour voir le Cachet Premier Jour 
Valeur faciale : 1,10 euro 
Personnages illustres
Dessiné et gravé par Christophe Laborde-Balen
Imprimé en : taille-douce

Feuilles de 48 timbres
Joseph Peyré est un écrivain français, né le 13 mars 1892 à Aydie (Pyrénées-Atlantiques), mort le 26 décembre 1968 à Cannes (Alpes-Maritimes). Plusieurs de ses ouvrages ont été récompensés par un prix.
Trois thèmes animent l'oeuvre de ce « romancier de la solitude et de l'exaltation de l'homme »[réf. nécessaire] :
- le désert et les méharées à travers le sable, du cycle saharien qui compte notamment L'Escadron blanc, Le Chef à l'étoile d'argent, La Légende du goumier Saïd.
l'Espagne, qui revit dans Sang et Lumières ou Guadalquivir ; les deux ouvrages ont pour sujet la corrida et la tauromachie.
la haute montagne, avec Matterhorn (1939), Mont Everest (1942) et Mallory et son dieu (1947).
Joseph Peyré a aussi consacré plusieurs livres à son Béarn natal (Le Puits et la Maison, De mon Béarn à la mer basque) et au Pays basque : Jean le Basque (illustré par Ramiro Arrue) et Le Pont des sorts.
Romancier de l'action, romancier de l'énergie, Joseph Peyré s'était présenté à l'Académie française en 1956 sur les instances de Pierre Benoit et du duc de Lévis-Mirepoix, au fauteuil du baron Seillière. Sans atteindre le succès, malgré un nombre important de voix. Le duc de Lévis Mirepoix écrit à ce propos : « C'était l'écrivain le moins porté à faire une campagne. Il n'était capable que d'attirer et de ressentir l'amitié. Il se montrait peu et venait rarement à Paris.[...] À cette amitié de vingt ans toujours présente mais glissée au domaine des ombres, qu'il me soit permis de renouveler cette voix qui n'a pas abouti, mais qui demeure un fidèle hommage.» .
Joseph Peyré est officier de la Légion d'honneur et officier du Mérite saharien.


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici
Croix-Rouge française
© Phil@poste
20 Octobre 2017
Croix-Rouge française

Valeur faciale : 0,85 euro x 3 + 2 euros = 4,55 euros 
Croix-Rouge
Croix-Rouge française
Création d'O. Ciappa et D. Kawena. Fond : Valérie Besser
Gravure des timbres par Elsa Catelin
Imprimé en : héliogravure

Bloc indivisible de 3 timbres avec mention "lettre prioritaire 20g" et 2 euros de don à la Croix-Rouge.


Pour en savoir plus, cliquez ici Pour en savoir plus cliquez ici




Imprimer cette page  | Recommander cette page à un ami


Toussaint COPPOLANI
Toussaint COPPOLANI

Copyright © 2000 www.philatelistes.net
Credits, Critiques